La Société

Installation électrique, réseaux communicants

 

 

Gregoire & Cie

La Société

Depuis plus de 54 ans nous réalisons des chantiers essentiellement dans le département des bouches du Rhône dans le domaine industriel et tertiaire.
L’Entreprise GREGOIRE est une PME familiale qui existe depuis 1966, nous avons un effectif moyen de 9 personnes

Nous détenons un savoir-faire et une expérience que nous avons acquis au cours des années.

Forts de cette expérience, nous travaillons dans un souci permanent de qualité et de satisfaction du client ; ce qui est sans doute à l’origine de notre longévité.

Nous avons pour activité principale l’installation et l’équipement électrique, courant fort et courant faible.

Gregoire & Cie

Domaines de compétence

Nous avons pour activité principale l’installation et l’équipement électrique, courant fort et courant faible.

Nous sommes spécialisés dans les domaines industriels et tertiaires :

Domaine viticole
Hôtel de luxe,
Galerie d’art,
Restaurant,
Bureaux,
Crèche,
Collège,
Mairies

 

Nous réalisons en moyenne un chiffre d’affaire d’environ 1,3 M € à 1,6 M € par an.

Nos principaux clients sont les collectivités locales ainsi que les grandes entreprises générales pour lesquelles nous intervenons en tant que sous-traitant.

Gregoire & Cie

Bureau d’études

Nos devis sont scrupuleusement étudiés, chiffrés au plus juste tout en étant conformes aux règles en vigueur et prévoyant du matériel de bonne qualité.
Nos plans et schémas électriques sont établis par D.A.O et mise à jour régulièrement.

Nous utilisons les logiciels suivants :

• AUTOCAD : réalisation de plan électrique
• CANECO BT : réalisation des notes de calcul et schéma électrique
• DIALUX : Calcul d’éclairement

Nos plans sont imprimés en couleur sur un traceur A0, ils comportent toutes les indications utiles à une parfaite exécution des travaux, ils sont remis en début de chantier aux ouvriers chargés de cette exécution.

Infrastructure
Nos locaux sont situés au Village d’Entreprise Saint Henri dans le 16ème arrondissement de Marseille tout proche des deux principales autoroutes, pour plus de réactivité. Nous disposons de 120 m² de bureaux et 200 m² d’atelier destinés aux approvisionnements et au stockage.

Gregoire & Cie

Organisation du chantier

Chaque chantier est attribué à une personne responsable qui le suit régulièrement.
Notre entreprise ne ferme pas pendant la période des congés payés d’été, les congés étant pris par roulement.
En ce qui concerne les week-ends, jours fériés, Monsieur GREGOIRE et ses collaborateurs recevront eux-mêmes les appels urgents sur leur téléphone portable et fixe et prendront les dispositions nécessaires pour une intervention immédiate.
En ce qui concerne le stockage des outils, nous installons en début de chantier un bungalow (si la configuration du chantier le permet) afin d’entreposer l’ensemble de notre matériel.
Tout notre personnel est habilité B.R. et possède un CACES 3B (habilitation pour la conduite de nacelle).

Gregoire & Cie

Politique de sécurité

Les garants des règles de sécurité sur un chantier
Sur un chantier, l’élaboration, la surveillance et le respect des règles de sécurité ne concernent pas qu’une seule personne. Bien au contraire, de nombreux acteurs sont garants des règles de sécurité sur un chantier.
Le coordonnateur SPS

Dès lors qu’il y a coactivités c’est-à-dire que plusieurs entreprises vont participer à la construction que ce soit en même temps ou successivement, un coordonnateur Sécurité et Protection de la Santé (SPS) doit être désigné. Son objectif est de prévenir la survenance des risques et donc des accidents en veillant à ce que les principes généraux de sécurité soient bien respectés.

Son rôle est primordial puisqu’il assure la sécurité des salariés sur un chantier.

Pour se faire, il évalue les risques professionnels avant le commencement du chantier afin d’élaborer les règles à appliquer au chantier spécifiquement. Il va ainsi organiser les différentes interventions avec le maître d’œuvre et édicter le plan de prévention (cf. infra).

Le management

Si le manager a un rôle permanent de prévention des risques et doit veiller au respect des règles de sécurité sur le chantier de manière continue, il a un rôle d’autant plus important lors de l’accueil des nouveaux arrivants. En effet, la mauvaise connaissance des lieux est un facteur qui favorise les accidents. Ainsi, le manager doit former et informer le nouveau salarié en lui précisant les conditions de circulation, les consignes de sécurité spécifiques à ses fonctions et à son environnement de travail par exemple. La remise d’un livret d’accueil résumant toutes ces règles peut être un bon complément.

Chaque chantier est unique et même un salarié expérimenté doit être accompagné lors de son arrivée.

Les salariés
En matière de sécurité, les salariés ont des droits mais aussi des devoirs. Ainsi, tous les salariés quel que soit leur contrat de travail, et même dans le cadre d’une convention de stage, ont le droit d’être formés aux règles de sécurité. La contrepartie est l’obligation de respecter lesdites règles.

Cette réciproque implique que le salarié ait connaissance des règles qu’il devra appliquer avant sa prise de poste. Cela peut se faire dans le cadre d’une formation spécifique ou par l’affichage des consignes de sécurité à tous les endroits du chantier où il sera jugé utile de les placarder notamment dans les véhicules, les lieux de travail, etc…

Les règles doivent être accessibles et visibles par tous.
Si le salarié venait à manquer à son obligation de respecter les règles de sécurité et qu’un accident devait se produire, sa responsabilité pourrait être engagée. Une sanction disciplinaire voire pénale pourrait être prononcée à son encontre.
Les règles de sécurité : Prévenir les risques
Les risques sur un chantier peuvent être de différentes natures. Il peut s’agir entre autres d’une chute de plain-pied ou en hauteur, des risques chimiques dus à l’utilisation de produits dangereux ou bien encore à cause du bruit.

Or, en matière de sécurité des salariés, le chef d’entreprise a une obligation de résultat. Il doit donc mettre en œuvre une politique de prévention des risques efficace et respecter la réglementation en vigueur.

Les équipements de sécurité
Le port des équipements de sécurité adéquats au chantier en cours et au poste de chaque salarié est l’une des principales mesures de prévention des risques professionnels sur un chantier. L’entreprise doit fournir à chaque salarié les équipements dont il a besoin : casques, lunettes, protection auditive, gants, vêtements de protection, etc.

L’entreprise doit également équiper le chantier des protections nécessaires notamment en installant des panneaux de signalisation et des bandes de sécurité aux endroits stratégiques. De même, il convient de délimiter les lieux où les véhicules ne sont pas autorisés et des extincteurs doivent être mis à disposition par exemple.

Le plan de prévention

Le plan de prévention reprend toutes les règles de sécurité à appliquer dès lors qu’il y a coactivités sur le chantier. Établi par le coordonnateur SPS, le plan de prévention est un document qui formalise expressément les mesures générales et spécifiques de préventions des risques.

Il contient notamment les noms et les coordonnées de chaque entreprise, la nature et la date de leur intervention.

Gregoire & Cie

Recyclage

Au démarrage des travaux, le Responsable du chantier veille à la prise en compte de la démarche qualité environnementale.
Il prévoit des aires de stockage temporaire des déchets et les moyens pour les évacuer.

Le responsable organise journalièrement la collecte, le stockage et l’évacuation des déchets.
Nous ne produisons que des déchets industriels banals (DIB) qui ne présentent pas de caractère dangereux ou toxiques et qui ne sont pas inertes.

Ces déchets sont dirigés vers des circuits de recyclage, récupération, valorisation ou incinérateurs.
Nous les déposons dans des bennes destinées à ce genre de produit dans les déchetteries à proximité de notre Entreprise.

Nous donnons en temps voulu les réservations au lot gros œuvre afin d’éviter par la suite les nuisances sonores dues aux éventuels percements ainsi que les positionnements des réservations dans les ouvrages béton pour éviter les nuisances provoquées par les marteaux piqueurs